Un portrait pas à pas (page en cours d'élaboration)

1- Le choix de la photo

N'hésitez à sortir des carcans classiques en optant pour un point de vue et/ou une pose du modèle originale. 

2- Le support et les outils

Ici, une feuille A3 (29,7 x 42 cm) sans acide 180g pour la technique au pastel. Le papier sans acide ne se détériore pas et n'altère pas les couleurs.

Une règle, une gomme et un crayon HB.

Un crayon pastel noir pour l'esquisse, préférable au graphite car les pigments de couleurs ne tiennent pas par-dessus.

Des pastels secs couleurs chairs pour le visage et un crayon pastel brun pour les ombres; une gamme d'ocres et de bruns pour les cheveux; du noir pour le vêtement.

Trois pinceaux plats en soie de porc: un n°6 et deux n°4. Le premier est réservé pour la peau, les deux autres pour les cheveux et les sourcils et le vêtement. Leur rigidité est idéale pour étaler uniformément les pigments de couleurs dans les alvéoles du papier. Je les préfère au mouchoir en papier (risque de déchirement) ou au buvard, lesquels peuvent être utiles pour de grandes surfaces. Ils n'ont pas lieu d'être ici, le travail contenant nombre de détails.

Deux pinceaux ronds en synthétiques n°20/0 et n°12/0 pour colorer les lèvres. 

Pour la technique du pastel, appliquer les couleurs au pinceau relève plus du maquillage que de la peinture. J'apprécie cette particularité. Un petit conseil: penser à prendre des pinceaux de qualité, de peur de ne voir se détacher leur poils sur votre travail, ce qui serait du plus mauvais effet. 

Des crayons de couleurs pour les parties détaillées et rehausser le tout, une fois le pastel posé: marron et vert pour les yeux, gamme de roses pour les lèvres, bruns pour les cheveux et du noir pour le vêtement.

Du fixatif pour pastel, à défaut de la laque pour cheveux fixation forte: ça fonctionne aussi.

3- Le report 

Deux choix: reporter à main levée directement sur le papier ou s'aider de la technique de mise au carreau, plus facile pour les débutants.

Pour cette première leçon, c'est cette deuxième option que j'ai choisie. Deux avantages: les proportions sont respectées et la réalisation peut se faire sur un plan de travail à plat.

Commencez par scanner votre photo pour l'imprimer en noir et blanc sur une feuille A4. Le noir et blanc permet de faire ressortir les zones d'ombres et de lumières, utiles lors de la pose des couleurs.

  • La préparation

    Quadriller, au crayon HB, la feuille imprimée par des lignes horizontales et verticales avec un espacement de 1 cm.
    Légendez la grille en numérotant horizontalement et verticalement

  • La mise au carreau et le report

    Toujours avec le crayon HB, quadriller la feuille de travail en tenant compte de l'échelle: ici, un espacement de 1,5 cm entre les lignes suffira.
    Reportez le dessin en respectant le contenu de chaque carreau.
    Dès que vous avez fini, effacer les lignes de construction à l'intérieur du dessin mais aussi à l'extérieur.
    Vous êtes prêts pour la couleur !

A suivre...